The WAN à la Citadelle de Besançon le 1er octobre 2015

Découverte de « The W.A.N » en concert à la Citadelle de Besançon

Faites connaître ce billet :

Il y a des jours où l’on a la désagréable impression d’avoir manqué le train. Tel était mon sentiment alors que j’ai découvert le groupe bisontin The W.A.N qui se produisait dans le décor de la gigantesque Citadelle surplombant Besançon. Le temps d’une soirée destinée à l’accueil des étudiants à Besançon, deux concerts étaient organisés, dont celui de ce groupe dont je n’avais jamais croisé la route.

Dans ce billet je détaille :

  • Comment The W.A.N est passé du simple duo au « vrai groupe »
  • Pourquoi le nom de The W.A.N a été le choix des artistes
  • Quels sont les albums qui ont été sortis, dans le détail
  • Quels ont été les clips réalisés, avec les vidéos correspondantes
  • Où trouver les liens Spotify vers la plupart des morceaux du groupe
  • Comment s’est déroulé le concert du 1er octobre avec des photos

Du duo au « vrai » groupe

C’est sur le site des Inrocks que j’ai pu retrouver un petit bout de leur histoire… On y apprend que le groupe a commencé de manière purement instrumentale, par une rencontre entre Gilles et Dorian, qui apparemment ne savait pas encore jouer de la guitare comme un pro. Ça ce n’est pas banal, et ça titille ma curiosité.

Cet assemblage original n’avait pas de nom… et il se baptise donc The W.A.N, acronyme de Without Any Name. Décidément, le côté pétillant de ce groupe n’est pas réservé à sa seule production musicale, qui s’est étoffée par l’ajout du chant et a donné un premier album de 4 titres dont je n’ai pas pu retrouver trace mais qui était intitulé Looking For The Answers.

Guitare, chant… Simon, intègre l’aventure et complète le duo. Des batteurs intermittents permettront au groupe d’aller plus loin dans ses créations et de véritablement se lancer. Cette courte présentation est à prendre avec des pincettes puisqu’il semblerait que les Inrocks ne soient pas tout à fait précis et exacts.

Cela donnera un nouvel album, de 10 titres cette fois, intitulé Mad World. Timothée devient batteur attitré du groupe. L’équipe est donc au complet, c’est celle que j’ai découverte à La Citadelle de Besançon jeudi dernier :

  • Dorian (Lead / Guitar)
  • Alex (Guitar / Back)
  • Simon (Bass / Back)
  • Timothée (Drums/ Keyboard)

Les albums

En 2013 sort Reason & Time, disponible à l’achat pour 5 euros. Également présent sur Spotify, il concentre 6 morceaux : New-York CityBattle for my sonLoversWhat a giftMiles away et Cash machine. Vous pouvez découvrir ci-dessous « Miles Away » joué à La Rodia le 13 novembre 2013.

En 2015 sort un nouvel opus, intitulé Color Your Mind et disponible à l’achat pour 8 euros. Disponible sur Spotify, il propose 5 morceaux : Wag the dog, Black square, Devils, Erosion et Mr Nobody.  Trois de ces morceaux ont donné lieu à des clips officiels qui sont très bien faits.

Erosion nous transporte dans le paysage magnifique de l’Andalousie. La prise d’image HD est superbe et le récit fort en rebondissements même si la fin est plutôt sombre…

Avec Devils, on change complètement d’univers avec des prises de vue toujours aussi soignées. Le photographe que je suis à mes heures perdues apprécie d’autant plus les jeux de mise au point et de profondeur de champ. Une partie plus « Karaoké » est très sympathique, avant de nous plonger dans une suite d’effets vidéos qui rappellent plutôt bien le thème du morceau.

Wag the Dog est le tout premier morceau que j’ai découvert lors du concert de la Citadelle. La vidéo officielle est cette fois plus traditionnelle, puisqu’il s’agit d’une prise pro en situation de concert. Tous les ingrédients qui font que j’aime une vidéo musicale « rock » y sont réunis : jeux de lumière, poussières qui volent, son parfaitement enregistré, montage dynamique, jeux sur la profondeur de champ. Bref, de quoi régaler vos yeux autant que vos oreilles.

Le concert à La Citadelle

Organisé dans le cadre de la journée d’accueil des étudiants à Besançon le 1er octobre 2015, c’est donc dans le cadre superbe de la Citadelle que j’ai vu les The W.A.N en concert. Un froid de canard n’a pas empêché un bon nombre d’étudiants d’en profiter !

20151001-AccueilEtudiantsBesancon-WEB-1842
The W.A.N @ la Citadelle de Besançon – Dorian (Lead / Guitar)

C’est la photo qui m’a conduit jusque là et c’est pourquoi il paraissait difficile de conclure ce billet sans quelques clichés.

20151001-AccueilEtudiantsBesancon-WEB-1789
The W.A.N @ la Citadelle de Besançon – Simon (Bass / Back)

L’éclairage était coloré mais relativement faible, et les artistes particulièrement dynamiques et motivés :)

20151001-AccueilEtudiantsBesancon-WEB-1683
The W.A.N @ la Citadelle de Besançon – Timothée (Drums/ Keyboard)

Revoir ces clichés avec les morceaux de « The W.A.N » dans les oreilles grâce à Spotify me rappelle une super ambiance et me donne une grande envie d’aller les revoir en salle à une prochaine occasion.

20151001-AccueilEtudiantsBesancon-WEB-1564
The W.A.N @ la Citadelle de Besançon – Alex (Guitar / Back)

Si vous ne les connaissez pas encore, j’espère que ce billet vous aura donné envie de les rencontrer et d’aller les voir en concert. Leur musique ne s’écoute pas, elle se ressent !

Liens utiles

Laisser un commentaire